dimanche 10 avril 2011

La motricité chez les enfants en situation d’autisme



La motricité chez les enfants autistes peut être entravée et le problème peut être une question du fonctionnement du cerveau. Les chercheurs sont intéressés par le parallèle entre la motricité et le comportement social.

Qu’est-ce qu’une compétence motrice ?

La possibilité de naviguer dans le monde physique exige beaucoup d’habiletés, qui découlent du système nerveux central. Les compétences peuvent être soit de petits mouvements, connus sous le nom de la motricité fine ou de grands mouvements ; on parle alors de motricité globale. Le contrôle de la motricité fine est nécessaire pour des activités comme l’écriture et de dessin tandis que le contrôle de la motricité globale est nécessaire pour des activités comme la marche et le saut.

La motricité chez les enfants avec autisme

Les troubles du spectre autistique (TSA) sont des troubles neurologiques qui n’ont pas de caractéristiques physiques réelles et les différences dans le fonctionnement du cerveau ne sont pas faciles à détecter. Les professionnels comptent souvent sur l’observation des comportements, qui peuvent être difficiles à interpréter parce que les processus mentaux ne peuvent pas être vus. Les avantages de la recherche en motricité sont que les comportements moteurs sont :
- Observables
- Mesurables
- Peuvent être reproduits
- Peuvent être corrélés à des systèmes du cerveau qui contrôlent les communications et la socialisation
L’autisme se manifeste par des comportements, y compris au niveau de la motricité fine et globale. Elles comptent parmi les productions les plus mesurables pour tester et démontrer des différences de fonctionnement du cerveau, même en cas d’autisme de haut niveau et de syndrome d’Asperger. Par exemple, le Kennedy Krieger Institute se penche sur la relation entre la motricité, les compétences sociales et de la communication chez les enfants autistes.

Le challenge du développement des habiletés motrices chez les enfants avec autisme

Les problèmes avec la motricité chez les enfants autistes peuvent apparaître dans un certain nombre de façons :
- La motricité globale peut être altérée et cela peut être dû à des problèmes neurologiques et de traitement sensoriel. Apprendre à nager, faire du sport ou du vélo peut être difficile parce que l’enfant peut avoir des difficultés avec la conscience du corps, l’équilibre et le contrôle moteur.
- Les difficultés de motricité fine peuvent rendre l’écriture, le dessin et l’habillage très difficiles. Le contrôle moteur des petits muscles des mains est nécessaire pour la maîtrise de nombreuses compétences.
- La parole et les problèmes de communication expressive sont parmi les plus difficiles à surmonter. Articuler requiert des compétences précises de la motricité fine qui impliquent le contrôle sur des muscles oro-moteurs ainsi que la capacité de traiter le langage.

Les traitements visant à améliorer les habiletés motrices

Un plan de traitement peut inclure des activités thérapeutiques spécifiquement conçu pour aider à améliorer le contrôle moteur. Dans certains cas, l’enfant peut exceller dans la motricité globale avec des déficiences importantes dans la motricité fine, ou vice versa. Certains peuvent avoir des déficiences dans les deux zones. Chaque plan de traitement doit répondre aux besoins spécifiques de chaque enfant.
L’approche la plus susceptible d’être utilisée sera décomposer des tâches en petites étapes. Une fois qu’une tâche est maîtrisée, l’enfant se déplace vers le prochain objectif. L’enfant connaît un succès par petits incréments, chacune s’appuyant sur un de l’autre. Cette méthode est applicable à la motricité globale, motricité fine et de l’orthophonie.
La répétition est un élément important du processus et la cohérence est essentielle. Les parents devraient être actifs dans les plans de traitement de leurs enfants et ils doivent se familiariser avec les thérapies à leurs enfants. Thérapeutes, spécialistes du comportement et des gestionnaires de cas ont de grandes possibilités pour aider les parents en offrant des activités à faire avec leurs enfants.

Activités de motricité globale

Des activités simples motrices pour les enfants atteints d’autisme peuvent aider à améliorer l’équilibre tout en développant des habiletés motrices importantes
- Attraper des bulles
- Attraper les balles au vol
- Comptines et chansons à gestes (Tête, épaules, genoux, orteils)
- Danse
- Jeux d’immobilité (1,2, 3, Soleil ; le roi du silence, la statue de pierre)
- Saut trampoline
- Escalade
- Déplacement en rampant dans des tunnels
- Jeu d’attrape et de combat
- Dribble avec un ballon
- Rouler à tricycle ou à vélo
- Imiter les mouvements des animaux (galop, se dandiner, hop)
- Balancer sur une jambe
- Rouler sur des tapis
Le jeu d’imitation « Simon » est un jeu qui peut être très difficile. L’enfant doit écouter et suivre les instructions en conséquence. Commencez par laisser l’enfant à imiter à chaque fois et peu à peu lui demander d’écouter les directions de Simon que les compétences sont maîtrisées.
Le site OT maman activités d’apprentissage propose d’excellents exemples d’exercices d’épaules pour les enfants ainsi qu’une explication sur la façon dont ces activités peuvent améliorer la motricité fine.

Activités de motricité fine

Le lien entre la motricité fine et globale ne peut pas être évidente et l’idée peut être difficile à expliquer. La théorie de l’origine motrice de la langue est un fascinant regard sur la relation entre le développement des compétences linguistiques et des compétences motrices. La prémisse est que la langue découle des activités motrices. La motricité fine exige des commandes motrices pour les yeux, la dextérité manuelle et la coordination occulo-manuelle, entre autres. Les activités peuvent promouvoir ces compétences :
- Pate à modeler
- Chansons et comptines jeux de doigts
- Peinture au doigt
- Poinçonnage de tableaux de feutre
- Laçage de chaussures
- Confection de colliers de perles
- Puzzles
- Coloriage, dessin et écriture
- Découpage de feuilles de papier
- Couvercles tordant sous et hors tension
- Écriture et coloriage sur un chevalet
- Boutonnage et fermetures à glissière et boucles (commencer par du Velcro)
- Jouer d’un instrument de musique
Encouragez l’enfant à traverser le centre de son corps tout en complétant les activités (passage au-delà de la ligne médiane). Par exemple, réalise des dessins avec des grandes lignes et des cercles sur un chevalet, l’enfant doit faire passer son bras de l’autre côté du tableau. Les jeux sur de grands tableaux sont des activités qui offrent des possibilités de construire la motricité fine tout en répondant aux compétences sociales et de la communication. Tout projet pratique qui suscite l’intérêt de l’enfant peut aider.

Apprendre en s’amusant

Jouer avec un enfant est l’une des activités les plus utiles car il est un moyen naturel pour les enfants à acquérir de nouvelles compétences. Les activités peuvent améliorer les habiletés motrices chez les enfants autistes, ce qui peut conduire à l’amélioration des interactions sociales et amélioration de la parole, ils sont tous interconnectés.
Auteur : Ella Rain

samedi 9 avril 2011

Ten Gross Motor Activities for Autistic Children

Article de Ella Rain. Traduction : G.M.
Plusieurs choix sont disponibles pour les parents et les professionnels qui travaillent sur la réalisation des objectifs de développement de la motricité globale dans le cadre des projets éducatifs d’un enfant. Certaines activités sont difficiles alors que d’autres sont de pur plaisir. Dix activités motrices pour les enfants autistes comprennent des activités qui améliorent les compétences sociales, tout en améliorant le développement des capacités motrices.
1. La marche
Marcher est une activité motrice simple de base qui permet de développer un certain nombre de compétences différentes. L’activité consiste en des promenades pendant lesquelles on demande aux enfants d’imiter les pas. Encouragez l’enfant à commencer par les mouvements des jambes sur place, puis augmenter le pas progressivement, puis ajouter les mouvements de bras.
2. Trampoline
Un trampoline est le roi des activités motrices pour les enfants atteints d’autisme. Le mouvement de rebond offre une excellente entrée sensorielle qui peut être très utile dans la lutte contre la surcharge sensorielle et l’anxiété dans de nombreux cas. Certains enfants peuvent présenter moins de mouvements répétitifs après s’être engagé dans l’activité de saut et il peut aider certains enfants à se calmer et à organiser leur comportement.
3. Jeux de balles
Les choses simples peuvent être une grande source de plaisir pour l’enfant et une des plus impressionnantes est la balle. Rattraper une balle au vol peut ne pas être un objectif réaliste s’il est posé dès le départ, mais il est possible de travailler des trajectoires pour aboutir finalement à la saisie. Commencez par des échanges en faisant rouler la balle en va-et-vient avec votre enfant. Cette simple tâche développe d’importantes compétences de suivi des yeux et il peut encourager la planification motrice si l’enfant suit le mouvement de la balle. D’autres activités comprennent :
* Kickball
* Le dribble
* Rebond sur un ballon
* Les jeux de courses et poursuites
* les jeux avec balles
4. Équilibre
L’équilibre peut être très difficile pour les enfants dans le spectre du trouble autistique et de nombreuses tâches de motricité globale demande un bon sens de l’équilibre. Un bon test permet de mesurer la quantité de travail nécessaire pour développer l’équilibre : il s’agit de de demander à l’enfant de marcher en sur une ligne puis sur des poutres d’équilibre. Équilibrer des jouets comme une scie à bascule peut aussi améliorer les compétences. Essayez la balançoire.
5. Vélos et tricycles
Les vélos ne sont généralement pas conçus spécialement pour les enfants avec TSA, mais certaines motos peuvent bénéficier de systèmes améliorant l’équilibre. Les tricycles et les vélos peuvent aider à développer l’équilibre ainsi que les muscles des jambes. La tâche nécessite la capacité de se déplacer tout en se concentrant sur l’endroit où le vélo est utilisé, ce qui peut être difficile.
6. Dance
Dans le New York Times un article sur l’aide que la danse peut apporter aux enfants avec autisme illustre l’importance de cette activité motrice fondée sur le plaisir. Les parents et les thérapeutes peuvent utiliser la danse avec la musique pour encourager l’imtation, et elle peut être un excellent moyen d’enseigner les compétences de vie quotidienne. Quelques idées de danses :
* It Clean Up Dance
* Freeze
* Brossez vos dents
* Remuez le Sillies Out
7. Jeux d’imitation
Le jeu d’imagination est un défi considérable dans de nombreux cas d’autisme et les enfants peuvent bénéficier de se déplacer tout en développant leur imagination. Idées pour jouer à faire semblant qui utilise les habiletés motrices comprennent :
* Voler comme un avion
* Hop comme un lapin
* Déguisements
8. Boite en carton
Peu de choses sont aussi impressionnants que une boîte en carton simple quand il s’agit de la création d’activités amusantes pour les enfants. Encouragez votre enfant à entrer et sortir de la boîte à court comme une tâche début. Peu à peu, faire les tâches les plus difficiles en créant des modèles de l’étape et en utilisant plus les boîtes.
9. Déplacement dans un Tunnel
Ramper dans un tunnel peut être une activité extrêmement agréable ou l’enfant utilise ses habiletés motrices tout en développant un sentiment de permanence de l’objet. Intégrer les compétences sociales dans l’activité en utilisant peek-a-boo, cache-cache, et jouer à faire semblant. Inutile d’investir dans l’achat d’un jouet en forme de tunnel pour travailler l’activité exploratoire. Il suffit d’aligner les boîtes en carton pour créer un tunnel. On peut aussi le construire à l’aide de chaises et de couvertures. L’activité du tunnel permet de travailler l’imagination et le tunnel peut être transformé en des choses différentes, du train au camping.
10. Course à obstacles
Un parcours d’obstacles est une activité remarquable pour améliorer la motricité globale. Inutile de proposer un parcours complexe pour être efficace. En fait, les parents et les thérapeutes peuvent commencer avec un parcours consistant en une étape et introduire progressivement les ajouts à l’activité. Des idées simples pour un parcours d’obstacles incluent :
* Crabe marche
* Saut de grenouille
* Lancer de balle
* Saut à la corde
* Marcher sur une ligne
* Monter sur des objets
* Jeu de poches
Les parcours d’obstacles offrent la possibilité d’utiliser différentes tâches motrices et ils peuvent être des activités de séquençage excellentes pour les enfants. L’activité est une excellente façon d’atteindre les objectifs variés
Créer un plan de motricité globale
Les activités motrices peuvent être une source d’inquiétude pour de nombreux jeunes avec autisme. ll faut lui proposer des conseils et un soutien en introduisant progressivement des activités. Commencez par les tâches les moins menaçants suivie par les tâches qui sont plus difficiles et faites en sorte que les activités que vous introduisez soient adaptées au niveau de développement de votre enfant afin de s’assurer que les habiletés motrices cibles sont réalistes.