mercredi 8 avril 2009

Terminologie


Il est rare d'entendre parler uniquement d'autisme. Les différents écrits sur l'autisme font appel à des termes tels que : Troubles Envahissants du Développement (T.E.D.), troubles autistiques, Troubles du Spectre Autistique (T.S.A.), Syndrome autistique. Les données récentes de la recherche scientifique montrent qu'il existe différentes causes génétiques, métaboliques, neurologiques de l'autisme. On parle dès lors d'autismeS.

Lorsque l'on mentionne le trouble, le spectre, le syndrome autistique, il est toujours question d'autisme mais pour ce qui concerne la désignation des personnes chez qui un autisme est diagnostiqué, il convient d'être prudent.
En effet, il n'est pas rare d'entendre parler de "l'autiste" ou "des autistes"; la personne étant alors résumée à une seule caractéristique : sa différence. Même si l'on admet avec Kanner que "ces enfants sont venus au monde avec une incapacité innée à former avec les personnes des liens affectifs habituels, de même que certains enfants viennent au monde avec un handicap physique ou intellectuel inné", il est inadmissible de résumer la personne, l'enfant, l'élève à un handicap. Après tout, personne ne s'autorise l'utilisation de l'expression "les cheveux châtains", "les yeux verts" ou encore "les grandes tailles" pour désigner un groupe de personnes présentant ces caractéristiques.
Il en va de même pour l'autisme.
Les personnes en difficulté de vocabulaire doivent savoir qu'il est possible (et souhaitable) de parler des personnes autistes. Un individu à la pensée politiquement correcte usera de la terminologie "Personne avec autisme" ou encore "Personne avec de l’autisme". Les recherches récentes attestant de la variété des causes pourraient nous orienter vers l'utilisation plus précise de "Personne avec un autisme" ou "personnes avec un autisme".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire